Recette
08/12/2020
Jules Durand

Pourquoi parler typo quand on peut parler pita ?

 

J’ai fait un stage de DNSEP à Athènes, dans la fonderie Parachute, ce fut un beau moment qui a duré 4 mois. En Grèce le gyros est une religion culinaire, le fast-food efficace et bon marché par excellence. On trouve des restaurants proposant un gyros différent dans chaque rues de la ville, voire du pays. La variété de manières de faire est un exemple probant de la richesse de ce plat. Les multiples possibilités et combinaisons m’ont lancé dans un voyage culinaire. Les 3 premiers mois, j’en ai mangé un par jour (au minimum) parfois midi et soir, parfois même un troisième en after, définitivement le meilleur. Le 4ème mois j’avais fait le tour des restaurants et établi un schéma complet de la ville en fonction de ces lieux de culte culinaire.


Jules Durand, A Tale Of Type.

Une manière simple de reproduire soi-même le pain pita — élément essentiel du gyros — est la suivante :


Jules Durand, Liquid, travail rejeté.

— Mettre 500g de farine + une pincée de sel dans une jatte.


Jules Durand, Tara, travail rejeté.

— Mélanger un petit peu d’eau tiède avec de la levure de boulanger.


Jules Durand, Ligature, travail en cours.

— Malaxer, un doigt peu suffire à former une boule compacte.


Jules Durand, Astro, travail en cours.

—Si le mélange est trop collant, rajouter un peu de farine, si au contraire le mélange est trop sec, rajouter quelques gouttes d’eau.


Jules Durand, LCF3, travail rejeté.


Jules Durand, Liquidity, travail rejeté.

— Il faut constituer une boule de pâte puis poser un torchon propre sur la jatte et laisser reposer la pâte 1 heure (si possible dans un endroit tiède).


Jules Durand, HawkerS, travail rejeté.

— Sur un plan de travail, mettre un peu de farine puis y disposer la pâte. La malaxer longuement de manière à ce que celle-ci devienne très souple.


Jules Durand, Jerico, travail rejeté.


Jules Durand, AWBF, travail rejeté.

— La séparer en 5 portions égales, puis aplanir chaque portions en petits disques de quelques millimètres d’épaisseur (penser à bien fariner le plan de travail afin que les pitas ne collent pas).


Jules Durand, Tengwar, travail en cours.

— Chauffer une poêle avec un filet d’huile d’olive, puis faire cuire chaque pitas 1 à 2 minutes de chaque côtés dans la poêle.


Jules Durand, Narthex, travail en cours.

— Ensuite on peut garnir les pitas avec de la féta et des petits légumes (tomates, concombre, poivron, oignons) ou avec des boulettes de viande et les rouler.


Jules Durand, Spécimen, travail en cours.


Jules Durand, Spécimen, travail en cours.

— Se déguste aussi bien froid que chaud.


Jules Durand, Spécimen, travail en cours.


Jules Durand, Spécimen, travail en cours.

En conclusion, ce savant mélange de farine et d’eau requiert un acharnement et une persévérance dans sa réalisation, le résultat peut légèrement varier d’un jour à l’autre, en fonction de la température, ou de votre tempérament. Mais ce délicieux pain ne peut pas être raté si vous respectez à la lettre chaque étapes.


Jules Durand, Chart, travail en cours.


Jules Durand, Draw, travail en cours.

Une fois à l’aise avec cette préparation de base, vous pourrez innover et expérimenter, en ajoutant du piment d’Espelette ou des herbes et condiments dans la pâte, ou bien encore en customisant le contenu du gyros à l’infini. Il en va de même pour le dessin de caractères.


Jules Durand, Jou, travail en cours.

Bon appétit !