Plex
06/01/2021
Alberto Franco

Tirée à 15 exemplaires, PLEX est ma première édition imprimée en risographie. Dès que ce sera possible, je vais la déposer à la BANQ (Bibliothèque et archives nationales du Québec) et obtenir un ISBN. Avant l’ISBN, avant la mise en vente (et même avant son post Instagram), je vous présente PLEX en exclusivité.

PLEX est la visite d’un appartement entre la construction et l’abandon. Les dessins sont des duplex typiques des années soixante. C’est le type de bâtiment qui domine les quartiers excentrés de la ville de Montréal, des bâtiments un peu méprisés par leur côté kitsch. Tout le contraire des triplex en brique du centre de l’île, dans les anciens quartiers ouvriers, considérés plus charmants.


Alberto Franco, PLEX, imprimée en risographie à l’Atelier Circulaire (@acirculaire), 19cmx13.5cm, 2020.

Ayant étudié en architecture et en cinéma, j’ai finalement décidé de prendre ce que je retiens de ces disciplines et en faire une bande-dessinée : l’histoire de l’architecture de ma ville, le dessin en perspective et les films de la Nouvelle vague.


Duplex blanc à Ville LaSalle

Ces dernières années j’ai travaillé comme coursier à vélo. J’ai passé beaucoup de temps dans les rues et les tours à bureaux, deux de mes sources d’inspiration. Je compte poursuivre le dessin en perspective et aborder l’architecture et l’urbanisme dans mes œuvres.


Triplex en brique du Plateau-Mont-Royal

Je vis et travaille à Montréal.
Pour l’instant, je finis mon BFA en Print Media à l’Université Concordia.